Serious media games : dans la peau d’un journaliste

Après quelques petites recherches faites pour la dernière semaine de la presse, voici les meilleurs serious games (pardon : jeux sérieux) trouvés sur internet sur le sujet.

Les bannières sont celles que j’ai réalisées pour mettre en ligne sur notre portail esidoc. Je vous donne le code à insérer si vous voulez en faire de même.

Newscraft

<img src="https://drive.google.com/uc?id=1fOZlGAzD2EBCqufzpPJJ8BONrBADOSsY" border="0" style="border:0;max-width:100%; margin: 5px 0" />

Commençons par le plus ludique. Newscraft est un jeu développé dans le cadre du projet Practicies, financé par l’Union Européenne.

Dans ce jeu, le joueur incarne un stagiaire qui intègre l’équipe d’un journal. On a le choix entre quatre journaux, avec différentes lignes éditoriales, identifiées par des niveaux de précision/sensationnel/exclusivité/crédibilité. Dans un temps imparti, représentant une journée de travail, on doit collecter des informations pour produire un ou des articles. Evidemment, toutes les informations ne se valent pas et il faut faire une sélection pour coller à la ligne éditoriale.

Le jeu est bien fait, réussi graphiquement et agréable à jouer. Les sujet « chauds » ne sont pas éludés et le jeu aborde des questions aussi diverses que la représentation des femmes dans les médias, le terrorisme ou les conflits sociaux. On peut regretter que l’accent ait été mis sur la compréhension des concepts (précision/sensationnel/exclusivité/crédibilité), plus que sur la capacité à lire un texte pour les caractériser (les articles ne sont pas composés de textes mais de petits gribouillis à assembler). Cependant, le jeu y gagne évidemment en jouabilité.

Attention ! Il ne s’agit pas d’un jeu jouable en ligne. Il vous faudra donc demander à votre ANT de le télécharger et de l’installer.

Le téléchargement peut se faire également depuis la page du jeu.

A la une

<a href="https://www.reseau-canope.fr/a-la-une/" target="_blank"><img src="https://drive.google.com/uc?id=13hJoryj41lW82CapjOeq-quGQvk2nJuJ" border="0" style="border:0;max-width:100%;margin: 5px 0" /></a>

Ce jeu-là, qui se proclame plutôt un « webdocufiction », remporte la palme du plus réaliste.

Apprenti journaliste (là encore…), on est accueilli dans les locaux de Libération par Jean-Pierre Perrin, grand reporter. Le journal est en effet partenaire du projet, au même titre que le Clemi et l’académie de Caen. La mission qui nous est confiée est de réaliser une enquête sur le photojournalisme. Une succession de séquences vidéos nous confronte aux choix à faire pour mener à bien notre tâche : trouver les informations les plus pertinentes, choisir une photo pour illustrer, concevoir la une, etc. Les mauvais choix sont corrigés directement par M. Perrin.

On voit que le scénario est assez similaire. La particularité d’A la une vient de la place faite à la vidéo (d’où le terme de webdocufiction), les séquences s’enchainant en fonction des choix du joueur. Ce côté immersif est intéressant car on a l’impression de pénétrer réellement dans le quotidien du journal (on assiste même à la conférence de rédaction !). Par contre, cela ressemble moins à un jeu et s’adresse donc peut-être plutôt à un public plus âgé.

P’tit Libé

<a href="https://www.liberation.fr/apps/2017/03/le-ptit-libe-semaine-de-la-presse/" target="_blank"><img src="https://drive.google.com/uc?id=1J-COQda2uKsO6JXMhToFJT4yvizbahph" border="0" style="border:0;max-width:100%;margin: 5px" /></a>
<a href="https://www.liberation.fr/apps/ptit-libe/2018/03/le-ptit-libe-semaine-de-la-presse-2018-galaxie/" target="_blank"><img src="https://drive.google.com/uc?id=1xcRRb9OiJPQSvCca0moikVhO0amCFYa_" border="0" style="border:0;max-width:100%;margin: 5px" /></a>

Et enfin, le plus pédagogique : le P’tit Libé.

Libération (encore eux) avait sorti à l’occasion des semaines de la presse 2017 et 2018 des serious games pour éduquer les enfants à la délicate question de la fiabilité de l’information. Ces jeux reprennent le personnage de P’tit Libé, mascotte du site d’actu pour enfant du même nom, arrêté en 2020.

On suit P’tit Libé dans des aventures au coeur d’univers colorés (la jungle et l’espace), où il se retrouve face à diverses informations. A chaque fois, on doit donner son avis sur l’information qui nous est proposée, passant ainsi en revue les divers biais possibles (auteur non neutre, source peu fiable, image trafiquée, information obsolète, etc.)

Joli, complet, bien expliqué : une vraie réussite que ces deux serious games. On peut peut-être les trouver un peu trop scolaires et pas assez ludiques. Mais si on veut vraiment former au décodage de l’information, il y a bien un moment où on est obligé de se plonger dans la matière-même de l’info, à savoir : le texte.

Quelques autres…

Il existe d’autres jeux sur ce thème, mais ceux dont je viens de parler constituent vraiment mon « top 3 ».

Citons tout de même : What the fake, Canular ou vérité et Hellink.

Le principe de What the fake est simple : des infos et un choix : fake ? not fake ?

A chaque fois, la bonne réponse est donnée et commentée par un court texte et une petite vidéo. Le principe est donc proche du P’tit Libé, mais l’ensemble est bien moins attrayant et les explications moins complètes.

Je pourrais reprendre exactement le même résumé pour Canular ou vérité car le principe est similaire et la critique… la même (même si un effort a clairement été fait sur la présentation, très colorée et agréable).

En revanche, je ne peux pas dire grand chose sur Hellink, un jeu sur l’analyse critique de l’information. Le jeu s’adresse en effet explicitement à des étudiants de licence et je ne l’ai donc pas testé (il nécessite lui aussi une installation).

J’imagine cependant que c’est un jeu de qualité, puisqu’il a reçu le prix Futurs publics 2017. Il me semblait donc intéressant de le signaler quand même.

(c) Photo de couverture : Chuck Neubauer in the old Chicago Sun-Times newsroom in 1998

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :